Chameau du Désert

Les dromadaires et les chameaux face à leur milieu

Un milieu difficile

Les chameaux et les dromadaires évoluent dans l'un des milieux terrestres les plus difficiles. Les déserts chauds sont extrêmement secs et l'eau y est une ressource rare et recherchée. En plus de l'aridité, les espèces qui fréquentent le milieu doivent faire face à des températures brûlantes le jour et glaciales la nuit. Les sols sont pauvres et la végétation luxuriante de nos contrées ou des forêts tropicales n'y existe qu'en mirage.

Le Hoggar dans le Sahara

Une adaptation efficace

Malgré un tableau qui pourraît faire croire à des extraterrestres que la planète est inhabitable, de grands mammifères tels que les chameaux et dromadaires y résident en permanence comme si de rien n'était. L'Afrique et l'Asie de l'Ouest pour les dromadaires, l'Asie centrale pour les chameaux, c'est ainsi que se répartissent les deux compères dans les régions les plus chaudes et les plus arides du globe, des régions que même l'homme ne parvient que difficilement à explorer.